Barrières automatiques levantes

Qu’est-ce qu’une barrière automatique levante

Nous pouvons définir les barrières automatiques comme des instruments utilisés pour la gestion des accès de véhicules, parfaits pour gérer des parkings privés ou payants, ou pour contrôler les accès de zones précises ou de routes. La barrière est beaucoup plus rapide qu’un portail automatique, elle est de ce fait utile pour l’entrée/la sortie de moyens de transport des usines et des entrepôts pendant les horaires de travail et de chargement et déchargement de la marchandise, tout en fermant l’accès ensuite avec un portail automatique au moment de la fermeture afin de garantir un maximum de sécurité.

 

Typologies de barrières automatiques levantes

Les barrières automatiques se choisissent en fonction de la largeur du passage à gérer et en fonction de la visibilité de la barre (barres avec des autocollants fluorescents ou barres avec des leds lumineux).
Pour des accès collectifs et qui touchent de nombreux utilisateurs, il est recommandé de choisir des barrières à basse tension qui peuvent garantir l’ouverture et la fermeture de manière continue et rapide.

 

Caractéristiques des barrières automatiques levantes

Tous les mécanismes réalisés par la société sont conformes aux normes spécifiques de secteur : UNI EN 12445:2002 et UNI EN 12453:2002 qui représentent, respectivement, les méthodes d’essai et les consignes de sécurité que doivent posséder les portes et les portails industriels, commerciaux et des garages.
Pour pouvoir être utilisés dans les différentes réalités existantes, les dispositifs sont réalisés avec des barres de longueur variable. Cette modalité de construction permet de tirer parti de passages jusqu’à 3, 4, 5, 6 et 7 mètres, dans une vaste gamme de possibilités.
Bien sûr, les temps d’ouverture varient en fonction de la longueur de la barre : plus elle est longue plus le temps augmente. Nous parlons, de toute façon, de quelques secondes : si le mécanisme avec une barre jusqu’à 3 mètres met 2,2 » pour s’ouvrir, le mécanisme avec la barre jusqu’à 6 mètres met 5 » pour l’ouverture complète. Des temps tout à fait respectables qui n’influencent pas la facilité d’utilisation du passage, même en cas de trafic intense.

 

Le corps barrière est déjà prédisposé pour l’installation de cellules photoélectriques

Les versions à basse tension, en plus, ont des batteries, en option, qui permettent le fonctionnement du mécanisme même en cas de manque d’énergie électrique.
Dans le cas d’utilisation dans des garages, les barrières peuvent être équipées d’articulations particulières, qui, une fois appliquées sur la barre, permettent à la barre d’être pliée à 90°, pour l’installation interne même lorsqu’il y a des plafonds particulièrement bas.